RÉJUVÉNATION INTIME : LES INJECTIONS D’ACIDE HYALURONIQUE

Avec l’âge, à la suite de grossesses, au moment de la ménopause, les tissus de la zone intime chez la femme peuvent perdre de leur pulpeux et s’atrophier.

Les muqueuses peuvent aussi être sujettes à une sécheresse vaginale plus ou moins prononcée qui peut gêner le quotidien et les relations intimes, et entrainer quelques désagréments (gène, irritation, douleurs, infections).

La solution ? Des injections d’acide hyaluronique spécifiquement conçu pour cette zone intime afin de retrouver une vulve plus sensuelle et/ou des parois vaginales bien hydratées pour plus de confort.

 

ACIDE HYALURONIQUE DANS LES ZONES INTIMES : POURQUOI FAIRE ?

L’acide hyaluronique est la molécule star en médecine esthétique : ce produit sous forme de gel plus ou moins épais et volumateur est utilisé dans le cadre du rajeunissement du visage. Il permet de combler les rides et les plis, de rééquilibrer les volumes et surtout d’améliorer la qualité de la peau. En effet, l’acide hyaluronique agit comme un capteur d’eau et a la capacité de l’atrophie des tissus et de réhydrater, repulper la peau.

Ainsi, on peut utiliser l’acide hyaluronique pour traiter la sphère vulvo-vaginale dans le cadre de son rajeunissement.

Injecté à l’intérieur du vagin, au niveau de la muqueuse, l’acide hyaluronique va stimuler la synthèse des fibres de collagène et d’élastine et favoriser une meilleure hydratation de la zone et ainsi remédier à la sécheresse vaginale.

L’acide hyaluronique permet également de repulper les grandes lèvres qui peuvent paraitre un peu vidées au fil des ans et ainsi redonner tout son volume et toute sa sensualité à la zone intime.

LE VIEILLISSEMENT DE LA ZONE INTIME

Les organes génitaux, comme tous les autres organes du corps, sont sensibles au temps qui passe, notamment lors de la ménopause. Les changements hormonaux combinés au vieillissement cutané, peuvent entrainer à la fois une perte en volume des grandes lèvres de la vulve mais également le phénomène de sécheresse vaginale.

Pourquoi ? En raison de la baisse de la production d’œstrogènes due à la ménopause, la muqueuse vaginale est moins hydratée, plus fine et se fragilise. Son pH est perturbé, augmentant le risque d’infections vaginales, et le manque d’hydratation entraine des douleurs, des irritations, qui entravent la sexualité et le bien-être au quotidien.

La vulve peut aussi perdre peu à peu de volume. Les grandes lèvres ainsi atrophiées peuvent se relâcher et pendre sous l’effet de la fonte des tissus graisseux, de la pesanteur et des variations de poids (grossesses, régimes, etc..).

En outre, il peut y avoir une réduction du plaisir sexuel. En effet, la diminution du volume des grandes lèvres entraine une perte de leur pouvoir érectile.

Les injections d’acide hyaluronique permettent de remédier à ces problématiques féminines et retrouver une sensation de bien-être, avec un bénéfice à la fois esthétique et fonctionnel.

Lors de la consultation et en début de séance, une fiche d’information vous sera remise. Un devis et un consentement éclairé seront signés. Aucune préparation particulière n’est nécessaire pour avoir recours à des injections d’acide hyaluronique au niveau vaginal et/ou dans les grandes lèvres.

 

LES INJECTIONS CONTRE LA SECHERESSE VAGINALE

La sécheresse vaginale peut réellement entrainer une souffrance physique et morale, et l’injection d’acide hyaluronique est une solution adéquate, et se réalise au cabinet du Dr HAVET.

Le Docteur HAVET pratiquera d’abord une anesthésie locale (comme chez le dentiste), rendant ensuite la séance entièrement indolore. Il va ensuite effectuer plusieurs micro-injections au niveau de la paroi vaginale postérieure à l’aiguille. La séance est rapide, et vous pouvez reprendre vos activités normales juste après.

L’objectif d’une séance d’injections d’AH dans le vagin est de permettre une réhydratation des tissus pendant plusieurs mois. En outre, l’acide hyaluronique ainsi injecté participe à revasculariser la zone et à l’oxygéner. De plus, l’acide hyaluronique va protéger la flore vaginale et équilibrer son PH limitant ainsi le risque d’infections.

AUGMENTATION DES GRANDES LÈVRES PAR INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE

La perte de volume des grandes lèvres n’entraine pas seulement des complexes d’ordre esthétique !

D’un point de vue médical, des lèvres atrophiées ne protègent plus les petites lèvres, lesquelles sont alors exposées au frottement extérieur ce qui peut entrainer une gêne et des douleurs, de plus elles ne peuvent plus remplir leur rôle de barrière à l’entrée du vagin, augmentant le risque d’infections (urinaires, vaginales). Cela altère le bien-être au quotidien.

D’un point de vue purement esthétique, l’équilibre entre la taille des petites et des grandes lèvres se modifie avec l’âge et il est possible de le corriger. De la même manière la vulve se flétrit, les injections d’acide hyaluronique redonne un aspect pulpeux et sensuel, véritable réjuvénation intime.

La séance : Vous êtes en position gynécologique et l’injection est réalisée du haut vers le bas de chaque grande lèvre. L’injection est intradermique c’est à dire dans le derme moyen à profond ; Dans le cas d’une augmentation des grandes lèvres, le Dr HAVET va cette fois-ci privilégier une injection à la canule, soit une aiguille souple doté d’un embout en mousse pour plus de confort et de douceur.

QUELLES SONT LES SUITES ?

Elles sont simples. Il convient néanmoins d’éviter les rapports sexuels pendant les 3 jours qui suivent l’injection ; que ce soit après un traitement contre la sécheresse vaginale ou pour repulper les grandes lèvres,

En ce qui concerne les grandes lèvres, celles-ci peuvent présenter un gonflement dans les jours qui suivent l’injection. Ceci est parfaitement normal avec l’acide hyaluronique, et l’œdème se résorbe de lui-même. Le résultat, bien qu’immédiat, est vraiment appréciable une semaine après l’injection avec des grandes lèvres plus charnues et pulpeuses, comme rajeunies.

Le résultat dure un an, il est possible de répéter le soin pour entretenir les bienfaits.

 

QUELLES SONT LES CONTRE INDICATION AUX INJECTIONS DANS LES ZONES INTIMES ?

L’acide hyaluronique est un produit très bien toléré, et entièrement résorbable, ainsi les contre-indications sont peu nombreuses. Une injection d’acide hyaluronique dans le vagin ou pour augmenter taille des grandes lèvres est toutefois déconseillée aux femmes :

  • Souffrant de maladies auto-immunes
  • Présentant des infections d’origine virale en cours (mycose, vaginose, herpès…)
  • Enceintes ou allaitant

Dans tous les cas, la consultation avec le Docteur HAVET lui permettra d’écarter toute contre-indication, vous rassurer et vous conseiller.